Historique

L'USby Escalade, 25 ans de passion

Naissance du mur

L’USBY Escalade a vu le jour en 1991 sous le nom de l’USBY Plein Air et grâce à l’impulsion d’un passionné : Marc Bourreau.

Marc était un spécialiste des activités de plein air. Il a imaginé une section sportive orientée vers différentes activités en milieux naturels : escalade en falaises et sur blocs, VTT, canyoning. La proximité du Viaduc des Fauvettes, considéré comme « la plus haute falaise d’Ile de France » convenait très bien à son projet. Très vite devant l’engouement pour l’escalade l’idée de pouvoir grimper en intérieur sur mur artificiel les jours de mauvais temps a vu le jour. L’USBY Plein Air a ainsi été hébergé dans le bâtiment 225 de la faculté d’Orsay où se trouve un mur artificiel d’escalade. Le gymnase Chabrat abritait une dalle pour les plus petits.

En 1992, Marc obtient l’autorisation et le financement de la municipalité pour installer des prises en résine sur un des murs en béton de la salle multi activités du COSEC. La première structure de l’actuelle SAE (Structure Artificielle d’Escalade) était née.

Evolution de la structure

C’est en 1995 que des structures plus évoluées sont venues donner des formes au mur, avec notamment les deux dévers blancs. En 2002, le double Pan inclinable a été installé ouvrant ainsi la voie à une pratique dite « de bloc » très prisée par de nombreux grimpeurs du club. Par la suite, des d’adhérents ont construits eux-mêmes durant l’été 2007 la grotte avec des matériaux de récupération. Ils ont ensuite récidivé en construisant le “Bastock” en 2008, puis un pan « Güllich », destiné aux entrainements physiques spécifiques, en 2010.

Dans le même temps : naissance du bureau

Marc, à l’origine de la section, quitte l’association en 1993 pour prendre la direction du service des sports à la Mairie de Bures-sur-Yvette. Il se fait remplacer à l’organisation générale de l’USBY Plein Air par Thierry Leguay, ancien moniteur du club. Epaulé par Julien Lemeurs ils auront développé l’USBY Plein Air, en agrandissant la structure, multipliant les créneaux horaires et la diversité des activités proposées aux adhérents. Ils auront aussi su mobiliser des adhérents pour créer des bureaux successifs, permettant à la section de devenir la véritable école d’escalade qu’elle est aujourd’hui.

Depuis sa création, cinq présidents de section se sont succédés à la tête de l’USBY Plein Air. En 2003 la section est rebaptisée USBY Escalade.

L’actuel président Antoine Oliviero, en poste depuis 2004, a œuvré avec l’aide du bureau pour que l’USBY Escalade devienne un club incontournable dans le milieu de l’escalade en Essonne. C’est ainsi que le club buressois se retrouve en 2011 2eme club du département et 36eme club national (pour 1100 clubs), en nombre d’adhérents ; l’effectif est ainsi passé de 130 adhérents en 2004 à 250 en 2011. L’USBY Escalade a aussi reçu de la Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade (FFME), à laquelle elle est affiliée, deux labels consécutifs, le label escalade puis le label d’école d’escalade, garants de la qualité de ses cours et de son encadrement.

Quelques adhérents ont marqué l’histoire de l’USBY Escalade depuis sa création. Pour n’en citer que quelques-uns, mentionnons ici Carole Castanier et Guillaume Carton, deux « enfants » de la section qui, par leur implication (moniteurs et ouvreurs) et leur niveau, ont permis au club buressois d’atteindre le niveau national en participants à plusieurs Championnats de France d’escalade en difficultés et blocs. Carole sera à ce jeu la plus régulière, étant encore qualifiée en 2011 à ce niveau de la compétition. Plus récemment, ce sont Jordi Oliviero (2007) puis Anne Kalouguine (2011), qui ont porté les couleurs de l’USBY Escalade aux Championnats de France de difficultés espoirs.

L'histoire continue...

Depuis sa création, l’USBY Escalade aura proposé une grande variété d’activités à ses adhérents. Sorties en falaises (Bretagne, Vercors, Bourgogne, Drôme, Durance, Sainte Victoire, dentelles de Montmirail, pour ne citer que les plus connues…) et en bloc (dans la forêt de Fontainebleau), sorties sur le viaduc des Fauvettes, baptêmes de rappel sur ce même viaduc, etc…

Cependant, l’activité qui a le plus largement contribué à sa renommée locale actuelle est sans conteste le Stage Ludique. Créé en 2000, c’est devenu un événement incontournable du club, accueillant chaque année une cinquantaine d’enfants qui s’affrontent en équipes sur des parcours d’obstacles et des ateliers tous plus ludiques les uns que les autres.

Notre sport, qui devrait rapidement devenir un sport Olympique, est actuellement en pleine expansion sur tout le territoire français. Le nombre d’adhérents est en très forte progression depuis déjà quelques années et les structures artificielles permettant de pratiquer en région parisienne et dans l’Essonne en particulier manquent cruellement. L’USBY Escalade doit pouvoir répondre dans les années à venir à la demande toujours plus exigeante des sportifs. Ses dirigeants actuels travaillent dans ce sens à un développement d’ampleur de sa structure et de sa capacité d’accueil pour que l’USBY Escalade puisse répondre, un jour prochain, fièrement de sa qualité et de sa renommée.